Crearte








Domnique Lardeux

DESSIN PEINTURE

L’œuvre de Dominique Lardeux fait partie de celles dont nous voudrions nous saisir d’un regard, mais que l’on est obligés de regarder à nouveau. La trace mnésique qu’elle laisse lorsqu’on la regarde dans un temps très bref crée en nous un sentiment d’insatisfaction, et afin de mieux la saisir, on est tenté d’y revenir. Notre regard, impatient, cherche irrémédiablement à comprendre ces nœuds, à les démêler.

Il est impossible de la voir distinctement, chaque dessin se dérobant alors même qu’on l’approche. Elle échappe à notre pensée, à notre langage, et finalement à toute lecture possible. Elle disparaît telle une Chimère et nous y restons suspendus. Nous avons besoin d’y penser, de la laisser infuser, pour commencer de la comprendre dans toute son informité. L’objet, à la fois disparu et impossible à nommer, est pourtant bien présent, voire presque aveuglant. Hypnotisant.