Crearte








Antoinette Châtelain

SCULPTURES bronze

C'est au Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne, où la Danaïde de Rodin est exposée, que je fais ma première rencontre avec la sculpture.
Je reste des heures devant la Danaïde, à la fois émerveillée et interdite.
Comment un "objet" peut-il provoquer autant d'émotions ?
A la même période, je découvre l’ancien atelier de mon arrière grande tante, Emma Thiollier, sculpteur Forézien.
Je repars rêveuse. L’envie de travailler la terre germe en moi…
Pourtant je ne mettrai vraiment les mains dans la terre qu’en 1999 dans un atelier parisien.
Désormais, je ne sculpte plus en dilettante, car j’en ai fait mon métier.

« Mes mains ont invité la terre et la terre est entrée dans la danse »
…et moi avec !